le Mâstin espagnol

Un peu d'histoire :

 
Garde et défense. Cette race est intimement liée à la transhumance, et spécialement au mouton Mérinos qu’il accompagnait déjà aux temps de la « Mesta » (association moyenâgeuse des éleveurs de troupeaux transhumants) en le défendant des loups et autres déprédateurs, tout au long de ses déplacements et sur les lieux du pâturage, en toute saison et en n’importe quel site. Actuellement, il accompagne de nombreux troupeaux, tant sédentaires que transhumants, en accomplissant son rôle ancestral. Il exerce de la même façon sa fonction de garde et de défense des maisons, personnes et propriétés en général.
 
Son physique :

Chien de grande taille et bien proportionné, très puissant et musclé. Rustique, affectueux, calme et noble, sûr de lui, très décidé, très intelligent, non dépourvu de beauté.
 
Sa peau élastique et ses doubles fanons sous la gorge le protègent des morsures d’éventuels prédateurs comme le loup.
Il fut même utilisé autrefois également dans les combats de chiens, à la guerre, à la chasse au sanglier et autres gros gibiers, pour la garde et même en chien de trait.
Cette race commence à se faire connaître en France ; Elle possède les qualités rares, héritées d’un passé millénaire et d’une sélection sans pitié.
Ce mâtin a fait tous les métiers pour gagner sa pitance.
 

Quel caractère !! 

Ce gigantesque toutou est bien dissuasif par sa corpulence, il n’est pourtant pas mordant.
C’est un excellent gardien de propriété. 
Habituer à se passer de confort, le Mâstin Espagnol s’est armé de dignité et a appris à se débrouiller seul.
Il est rustique et adapté à des conditions de vie très naturelles.
Par exemple, s’il n’a pas de gamelle d’eau, il sait qu’en creusant la terre pendant une averse, il pourra se désaltérer.
Des " trucs " de cette veine, il en connaît ! C’est un chien surprenant.
En tant que gardien, seule la dissuasion lui convient ; Sa voix rauque, grave, profonde et très sonore se fait entendre aux alentours.
Il jauge les étrangers à distance, mais il n’a aucune tendance belliqueuse.
 
 
Indifférent ou amical avec les chiens, indulgent et doux avec les enfants, ce gros père a bon caractère.
Mais lorsqu’il montre ses sentiments, c’est avec le calme et la noblesse qui le caractérisent.
 

Gai, obéissant, ce colosse au coeur tendre sait séduire par sa force tranquille et son intelligence.

Une réflexion au sujet de « le Mâstin espagnol »

  1. Ping : M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>