Sachez leur vie….lisez

« L’enfer n’existe pas pour les animaux, ils y sont déjà… »

 
 Cette sentence de Victor Hugo ne s’est malheureusement pas démentie en un siècle.
De la poule de batterie assignée à résidence sur la surface d’une feuille A4 au sacrifice des animaux de laboratoire, en passant par la fouille manuelle des truies pendant leur mise bas, Alexandrine Civard-Racinais propose une recension de la plupart des violences infligées aux bêtes à poil, à plumes et à écailles pour les besoins de notre alimentation, de notre confort ou de nos loisirs.
 
Loin d’être anecdotiques, les situations parfois ubuesques présentées ici sont le reflet des choix de notre société. Ce Dictionnaire horrifié se soucie donc, aussi, de nourrir une réflexion citoyenne. Ceux qui souhaitent se comporter en consommateurs informés sauront désormais à quoi s’en tenir. Ceux qui aiment à se cacher derrière leur petit doigt continueront à feindre d’ignorer que la cruauté à l’égard des animaux peut nous accoutumer à la cruauté envers les hommes.
 
 
 
 
Journaliste pendant quinze ans pour la presse magazine, Alexandrine Civard-Racinais a notamment publié De Vingt Mille Lieues sous les mers à SeaOrbiter (avec Jacques Rougerie, Democratic Books, 2010) et coordonné chez Fayard plusieurs volumes de la collection « Aux origines de… ».
 
En librairie le 3 novembre
 
*Pour suivre l’actualité éditoriale de l’auteur, rendez-vous sur :
 

6 réflexions au sujet de « Sachez leur vie….lisez »

  1. Je Ne sais pas si je vais le lire ,je voudrais mais je ne supporte pas que l’on fasse du mal aux animaux ,aux enfants et aux plus fragiles ,je serai capable de tuer si je voyais une telle horreur devant moi
    Pourtant il faut que l’on sache que l’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>