Pétards du 14 Juillet : Attention !

Les pétards font fuir les chiens effrayés :

On remarque une augmentation d’animaux trouvés lors des fêtes et les pétards sont souvent la première causes des fugues de toutous.  En effet, nombreux sont les chiens qui sont sensibles aux bruits de pétards, coups de fusil, orages, etc. Et il n’est pas facile de les calmer. 

Si certains chiens, comme ceux de chasse ou ceux soumis à des épreuves de travail ou des tests de caractère, sont rompus aux bruits de coup de feux, tous les chiens sont loin de rester stoïque. De même les pétards, feux d’artifice, orages sont souvent source de stress plus ou moins intense.
Certains chiens tremblent énormément, se réfugient sous des meubles d’où il est impossible de les déloger, grattent frénétiquement les murs, hurlent, salivent, etc. cela peut même conduire le chien à uriner de peur. 

Dans ces cas là, la première réaction du maître est de tenter de rassurer l’animal. Mais le chien n’en a souvent que faire, surtout durant un orage qui s’accompagne de plus d’éclairs. La majorité ne parvient pas à se calmer. Normal, pensez-vous que votre chien comprenne quand vous lui dites : « Ce n’est rien, calme… » ! 
On dit que lors de la socialisation du chiot il est important de lui faire découvrir des bruits. Il serait bien imprudent par contre de lui faire supporter de force un feu d’artifice, par exemple ! 

Ne pas lui communiquer votre propre stress

La seule chose à faire est de ne pas stresser soi-même pour ne pas en rajouter à celui du chien. On peut tenter de le prendre à ses côtés ou sur ses genoux, mais rien ne garantit que cela le calmera ou le rassurera. Il ne faut en tout cas pas trop le câliner non plus, car c’est alors l’effet inverse de celui escompté que l’on obtient ! Ni ne le réprimander non plus.
On peut essayer de proposer au chien un endroit qui le sécurise, comme sa caisse de transport, par exemple. Mais là, seul lui décide. Enfin, attention, un chien en proie à la peur peut mordre ou avoir une réaction inattendue.

Il est possible d’essayer de réduire le stress du chien face à l’orage. Certains maîtres ont obtenu de bons résultats en utilisant un CD de bruits qu’ils ont « fait » écouter au chien en augmentant progressivement de jour en jour le volume. Dans le même temps, le maître cherchait à détourner l’attention du chien (jeu, friandises). 
Cela ne constitue pas une recette miracle, car en matière d’orage, les chiens – tout comme les chats – les sentent venir (voir encadré)… et contre cela il n’y a malheureusement pas grand chose à faire.

Pour conclure : N'emmenez pas votre chien au feu d'artifice du 14 juillet. Pour une fois, il vous excusera cette sortie sans lui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>