Message de notre refuge espagnol

Mis en avant

" Comme vous le savez toujours, notre refuge gère la collecte des animaux de Rota à Cadix – Espagne (nous y sommes depuis 12 ans et en obtenant le sacrifice zéro, nous sommes des pionnières dans toute l'Espagne dans la collecte municipale des animaux) bien que les installations soient cédées par le ayto de Cassé sous convention de collaboration, il y a beaucoup de dépenses qui suppose de répondre quotidiennement à un refuge de 150 animaux et notamment le matériel nettoyage, de maintenance d'installations, de médicaments, en plus des frais vétérinaires, que nous devons affronter depuis la création de l'association..





Depuis la mi-Août, nous avons accumulé des factures principalement d'aliment pour chiens et chats,  tout autant que d'alimentation spéciale pour les malades et convalescents (aliment de type intestinal, pour chiot, pour traitement spécial pour les malades, etc..) ainsi que leurs vaccins.


Nous faisons une demande spéciale pour que vous nous aidiez tous à payer cette dépense.


Merci !!! "

C'est bientôt Noêl, pourquoi ne viendriions nous pas en aide à ce refuge où se trouvent tous nos petits désespérés qui attendent  et espèrent, certains depuis bien longtemps !

 

Nous sommes financièrement dépendants de vous pour payer les factures de nourriture, du vétérinaire, des équipements divers, etc…..et c'est uniquement grâce à vos dons que nous intervenons, soignons, nourrissons, logeons, sauvons tous ces chiens que vous voyez sur ce site et tant d'autres qui n'y figurent pas encore…….. mais qui y viendront grâce à vous !
Sachez que votre don est déductible de vos impôts (voir ici )

Merci de votre générosité

factures croquettes SC

 

Par paypal :
mettre " Factures croquettes" en objet du paiement

Faire un don par chèque établi à l'ordre de PLPC et à envoyer à l'adresse suivante : mettre " Factures croquettes"  au dos du chèque

PLPC
16 chemin de la gaillarde
33710 Teuillac

Faire un don par virement : rib asso

PODENCO & CHAT…

….AMIS POUR LA VIE !

Podenco_Ibicenco_femelle_en_pleine_courseLe podenco, tout comme le galgo, a été conditionné pour la chasse et gardera bien longtemps son instinct de chasseur même s'il a peut-être été abandonné pour ses mauvaises compétences dans ce domaine. En général (et nous disons bien en général), le podenco s'entend bien avec le chat et cohabite facilement avec lui.

Dans nos refuges, nous pouvons effectuer un "test chats" qui  nous en dira plus sur la future entente d'un podenco avec un éventuel ami félin. Mais vous devez savoir que ces tests ne sont pas fiables à 100%. Le chien testé vit actuellement en refuge, dans de mauvaises conditions, il est apeuré et stressé tout comme le chat cobaye. Cependant, nous pouvons avoir une idée et savoir si le chien accepte le chat, s'il l'ignore ou à l'inverse, s' il a bien envie de lui croquer les fesses…et pas que !!

En tout état de cause et si notre test est optimiste, vous devrez quand même prendre les précautions nécessaires à l'arrivée de votre compagnon afin que vos amis à 4 pattes fassent connaissance tranquillement et deviennent de supers potes pour la vie !

 

podenco-canario-enérgico

CLARENCE s’en sort bien !

Elle est entre de bonnes mains

20180806_144733Après avoir été adopté, Clarence est revenue à l'adoption. Sa maitresse nous a dit qu'elle avait mordu le petit frère et que la famille ne voulait plus de cette toutoune.
Il nous a fallu trouver en urgence un endroit pouvant l'accueillir car PLPC n'a aucune famille d'accueil, aucun refuge partenaire en France, aucun endroit qui accepte de prendre nos chiens. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous n'allons chercher en Espagne que les chiens pour lesquels nous avons une famille d'adoption.

PLPC remercie la pension "O petit paradis" de St Savin en Gironde qui a fait une petite place en urgence à notre Clarence gracieusement. La chienne y a été super bien choyée et chouchoutée, si vous avez besoin d'un bel endroit pour vos poilus, nous vous recommandons cette pension canine ! Pour visiter leur site, c'est ici

PLPC remercie Myriam et Amaïa qui se sont proposées rapidement comme famille d'accueil et ont ouvert leur porte et leur cœur à Clarence.

PLPC remercie Rosemende et Shira qui financent ce sauvetage et les frais qu'il va occasionner.

PLPC remercie aussi notre déléguée Sandrine qui a parcouru 1100 Km sur 2 jours pour co-voiturer Clarence.

Merci aussi aux personnes qui ont répondu présent à notre appel à l'aide pour Clarence.

Pour les autres qui n'ont eu d'autre aide à offrir  que de critiquer et juger nos actes, PLPC vous remercie aussi car nous nous sommes prouvées que notre mini équipe composée de 3 et seulement 3 bénévoles sait faire des miracles !

 

“Souvenons-nous que les critiques injustes sont souvent des éloges masqués. »
-Dale Carnegie-

clarence et Amaiaia

clarence

 

 

Les Lévriers et leurs associations sont en deuil

Le monde associatif  pour la défense des lévriers est en deuil car ANNE FINCH fondatrice de "Greyhound In Need" pour plaider pour la protection des Lévriers d'Espagne est décédée le 5 août à l'hopital Earl Mountbatten à l'âge de 75 ans.

Voici l’information transmise par Greyhounds In Need :

C’est avec une grande Tristesse que nous apprenons que Anne Finch nous a quitté.

C';est avec un profond regret que nous devons vous informer du décès de la fondatrice de Greyhounds in Need, Anne Finch, qui est survenu le 5 août 2018.

Anne est morte paisiblement à L';Hôpital Earl Mountbatten à l'âge de 75 ans.

Anne a été aimée et respectée par toutes les personnes concernées par le bien-être des lévriers et par une foule de personnes dans un domaine plus large du sauvetage et de la protection des animaux. C';est elle qui a apporté l'effroyable martyre des lévriers de chasse espagnols (galgos) à l'attention du public en Europe et dans le monde entier.

Après quelques années de travail infatigable et d';abnégation, Anne, avec son mari Arthur, ont fondé une fondation pour les lévriers (Greyhounds in Need ) il y a vingt ans, dans le but principal de retrouver dans les forêts , sauver et soigner des Greyhounds et des galgos espagnols. Greyhounds in Need est fier de dire que ce travail vital continue de croître, et que maintenant tout notre possible est fait pour les sauvetages. Actuellement nous réussissons le placement d'environ 700 de ces magnifiques chiens chaque année, et nous fournissons des fonds pour améliorer les centres de sauvetage en Espagne et de plus nous avons mis en place un programme d'éducation dans les écoles espagnoles.

Chez Greyhounds in Need nous sommes très conscients que nous faisons ce travail au nom d'Anne Finch qui sera toujours présent chez de nombreux supporters pour qui elle était une grande source d’inspiration.

Nous savons que nous serons rejoints par d'innombrables amis et collègues pour perpétuer le souvenir d’ANNE et se remémorer avec fierté les réalisations de cette grande dame.

 

Aujourd'hui les animaux pleurent la perte d'un être humain qui avait fait de sa vie la protection des plus faibles. Immense respect.
Condoléances à la famille et aux proches

 

 

Partir en vacances

Avec eux, nos meilleurs amis  !

Partir en vacances ou en week-end, c’est bien. Mais partir avec son chien, c’est mieux !

Parce que nous sommes toujours plus nombreux à souhaiter partir en vacances avec nos chiens, Holiwoof est un site qui référence les locations dog friendly où nos compagnons sont admis. Holiwoof est un outil simple et efficace pour trouver l'hébergement de vacances de vos rêves et qui prend en compte les critères spécifiques nécessaires au bien-être de votre chien.
Bonne visite et bonnes vacances

en voiture !-2

Adopter un chien :

Mis en avant

Adopter un chien est une idée généreuse.

Ayez cependant conscience que l’adoption est un engagement à long terme ; sa réussite est liée au soin que vous prendrez à bien choisir le chien qui vous correspond et à l’accueillir dans de bonnes conditions.

Nous sommes là pour vous aider dans votre démarche !

 

je pleure

Aidez-nous à les aider !

Faire un don

L'association "Podencos, Lévriers et Petits Compagnons" n'a pas de salarié. Par conséquent, les dons sont entièrement destinés aux animaux.

Nous sommes financièrement dépendants de vous pour payer les factures de nourriture, du vétérinaire, des équipements divers, etc…..et c'est uniquement grâce à vos dons que nous intervenons, soignons, nourrissons, logeons, sauvons tous ces chiens que vous voyez sur ce site et tant d'autres qui n'y figurent pas encore…….. mais qui y viendront grâce à vous !
Sachez que votre don est déductible de vos impôts (voir plus bas)

Merci de votre générosité

 

Faire un don par chèque établi à l'ordre de PLPC et à envoyer à l'adresse suivante :

PLPC
16 chemin de la gaillarde
33710 Teuillac

Faire un don par virement : rib asso

Faire un don par paypal : Paypal

 

à savoir….

Votre générosité est encouragée :

 
Dans le cadre de la procédure de rescrit prévue à l’article L 80 C du livre des Procédures fiscales, il est établi, par courrier datant du 09 Février 2011 émis par la Direction Régionale des Finances Publiques, que :
 
 L’Amicale « Podencos, Lévriers et Petits Compagnons », est compatible avec le caractère de défense de l’environnement naturel et de la faune (Art 200 et 238 bis du CGI).
Cette amicale constitue  un organisme d’intérêt général à but non lucratif et, est habilité à établir des reçus de dons aux œuvres ouvrant droits à réduction d’impôt pour les particuliers et les entreprises.
 
-          Les dons consentis par les entreprises à notre association donnent droit à une réduction d’impôt égale à 60 % de leur montant (dans la limite de 5% de leur chiffre d’affaire)
 
-          Les dons consentis par les particuliers à notre association donnent droit à une réduction d’impôt égale à 66 % de leur montant (dans la limite de 20 % du revenu imposable)
 
Pour recevoir un reçu fiscal déductible de votre imposition, signalez-le lors de  votre don et joignez une enveloppe timbrée à votre adresse : BULLETIN De Don

PETIT RAPPEL

à nos futurs adoptants :

C'est parce que ce n'est pas systématiquement signalé sur les fiches de nos toutous présentés à l'adoption sur notre site, qu'il est bien de vous préciser que, TOUS les chiens ici présents sont :

- Vaccinés y compris vaccin antirabique
– Identifiés par une puce électronique (rarement par un tatouage )
– Enregistrés sur le fichier canin Français. C'est l'association qui s'occupe de faire le changement de propriétaire à votre nom.
– Stérilisés
– Déparasités (tiques, vers et puces)
– Testés aux maladies du sud

De plus, ils ont

-  un passeport Européen
– un certificat de bonne santé établit par le vétérinaire
– un contrat d'adoption

 

L'adoption d'un chiot :

Pour les chiots âgés de moins de 1 an qui n'ont pu être stérilisés avant leur adoption :
une caution de 200 euros vous sera demandée et vous sera restituée après la stérilisation de l’animal, dés lors que vous nous aurez envoyé le duplicata de votre facture .

 

L'arrivée de votre compagnon :

Vous allez réceptionner votre nouveau toutou et pour cela, nous imposons quelques principes de sécurité  : munissez-vous  d'un collier avec médaille comportant votre n° de tél, d'un harnais,  d'une laisse solide et surtout, d'une attache sécurité pour la voiture. Votre petit toutou pourrait se faufiler au moment où vous ouvrirez la portière par crainte, stress, fatigue ou je ne sais quoi d'autre et il est de votre devoir désormais de  sécuriser un maximum l'arrivée de ce toutou qui risque d'être totalement chamboulé !

Pour terminer, nous vous invitions vivement à lire notre livret du bon adoptant. Il s'agit d'un petit receuil bourré de trucs et astuces pour faciliter l'intégration de votre toutou au sein de votre foyer.

livret d'adoption PLPC

 

Comportementaliste

Roland aide nos podencos :

Roland Renard, connu pour ses interventions auprès des personnes âgées, dans les maisons de retraite avec son chien Artiste, se propose d’aider nos adoptants de podencos et autres compagnons.

En opérant un travail de comportementaliste, il vient en aide aux familles se plaignant du comportement de leur toutou. Son rôle consiste à déterminer les causes d’un comportement dont se plaint le propriétaire du chien, à comprendre pourquoi l’animal agit ainsi et comment modifier les relations avec celui-ci pour obtenir, de sa part, une réponse satisfaisante.

C’est après description des problèmes de celui-ci que Roland va prodiguer ses premiers conseils et qu’il trouvera des pistes après un premier bilan, pour tenter de rétablir des relations plus harmonieuses.

 Car trop souvent, d’incompréhensions du chien en incompréhensions des maîtres s’accroissent les tensions, jusqu’à la détérioration, voire la rupture des relations. Pour aider le maître à bien cerner son compagnon,Roland lui remet également un résumé de l’éthogramme (comportement spécifique) du chien.

Vous pouvez visiter le site de notre partenaire ici : http://www.canitherapie.com

Roland et Scooby le podenco
 

Pour bénéficier du tarif « asso PLPC », fournissez une copie de votre contrat d’adoption à Roland.

PLPC a rejoint le collectif

Le COLLECTIF EUROPEEN POUR LA PROTECTION DES LEVRIERS est né.

L’association « Podencos, Lévriers et Petits Compagnons » est heureuse de vous annoncer qu’elle en fait partie.

Le but de cette union d'associations est de solliciter de la commission Européenne, la protection et la défense des lévriers en Espagne, la reconnaissance du lévrier en tant que « Animal de compagnie ».

Notre collectif associatif vient de publier sur le Site des Pétitions Citoyennes d'AVAAZ sa PETITION :

"STATUT D'ANIMAL DE COMPAGNIE POUR LES LEVRIERS EN EUROPE"

Comme vous le savez, depuis le début de sa création, notre association se bat pour la cause des Podencos et en rejoignant ce collectif, nous serons l’un de leur  porte parole. Les podencos, les galgos ainsi que bien des petits compagnons sont des martyres en Espagne mais ils ne sont pas les seuls en Europe. C’est la raison pour laquelle cette pétition concerne tous les Lévriers en Europe. Leur reconnaître le statut d’ANIMAL DE COMPAGNIE c’est demander une protection accrue pour eux mais aussi pour tous les chiens « instruments » de chasse ou de course maltraités en Europe.
Ces associations unies dans ce collectif Européen avancent ensemble, dans la même direction, dans des actions concertées, au delà des scissions et de la volonté de pouvoir qui voudrait réduire à néant le travail des autres associations.

Pour en savoir plus et signer la pétition, cliquez ici:

http://www.avaaz.org/fr/petition/STATUT_DANIMAL_DE_COMPAGNIE_POUR_LES_LEVRIERS_EN_EUROPE//?launch

Cette pétition sera présentée aux Euro Députés lors des différentes interventions du COLLECTIF EUROPEEN POUR LA PROTECTION DES LEVRIERS auxquelles  Podencos, Lévriers et Petits Compagnons participera.

Merci de diffuser cette pétition auprès de vos ami/e/s partout où vous le pourrez.  Merci.

                                 

La LEISHMANIOSE

Carine l'a faite pour vous !

Afin de faciliter la compréhension des divers traitements possible pour lutter contre la leishmaniose, Carine vous a réalisé une fiche pratique simple et concise. Imprimez la et gardez la, cela poura vous aidez à en discuter avec votre véto en cas de besoin.
Merci Carine

La Leishmaniose

Pourquoi lire cette fiche ?

  • Parce que vous avez adopté un chien venant d’Espagne.
  • Parce que cette  maladie est de plus en plus présente dans le sud de la France.
  • Parce que vous voyagez avec votre chien, surtout en Europe du Sud.
  • Parce que connaître et reconnaître les symptômes, c’est sauver votre chien, qui recevra un traitement adéquat le plus précocement possible.
  • Parce que vous désirez adopter un chien atteint de la Leishmaniose et que vous voulez vous renseigner sur cette maladie.

Qu’est-ce que la Leishmaniose ??

C’est une maladie chronique (le chien vit avec, mais ne guérira jamais complètement), transmise par la piqure d’un petit insecte, appelé le Phlébotome.

Un chien porteur de la maladie, n’est pas contagieux pour l’homme ni pour ses congénères (aucun cas relevés dans la littérature). Le seul mode de contamination est par la piqure de ce petit insecte, présent sur le pourtour méditerranéen et de plus en plus dans le sud de la France.

 

Les signes cliniques : les reconnaître, c’est sauver  votre chien

Ces signes apparaissent en moyenne 3 mois après la piqure de l’insecte mais peuvent se déclarer  12 à 18 mois après l’inoculation.

  • Pertes de poils, surtout au niveau des yeux et du museau.
  • Peau sèche avec pellicules (desquamations), sans démangeaison.
  • Lésions cutanées à type d’ulcérations (cratères), sur la truffe, oreilles et coussinets
  • Griffes longues et cassantes, pousse anormale
  • Saignements de nez.
  • Ganglions
  • Amaigrissement malgré un appétit conservé.
  • Cas grave= atteinte rénale, le plus souvent irréversible, de très mauvais pronostic.

 

Quels  sont les traitements ?

Dans tout les cas, seul votre vétérinaire décidera du traitement le plus adapté à votre compagnon. Nous ne donnons que des conseils, fruits de notre expérience avec les vétérinaires espagnols, très habitués à soigner des chiens atteints de Leishmaniose, car maladie répandue en Espagne.

 

Médicament

avantages

inconvénients

Zyloric (Allopurinol)

  • Peu couteux
  • Se trouve en pharmacie
  • Pas de toxicité
  • Facile à administrer (comprimés)
  • Traitement à vie
  • Prises à heures régulières (matin et soir)
  • En complément à un autre traitement si maladie sévère

Glucantime

  • Utilisé en France
  • Bons résultats, mais….
  • Sous forme d’injections, répétées
  • Douleurs au point d’injection.
  • Coût élevé
  • Peut donner de sévères insuffisances rénales

Miltéforan

  • Traitement par voie orale (une fois par jour dans l’alimentation) pendant28 jours.
  • Bons résultats
  • Bonne tolérance
  • Non commercialisé en France (se trouve sans problème en Espagne, Italie et Suisse)
  • Coût élevé
  • Effets secondaires (Nausées, vomissements) disparaissant à la fin du traitement

Marbocyl

  • Traitement par voie orale
  • Disponible en France
  • Bonne tolérance
  • Peu utilisé, donc peu de recul sur son efficacité

 

N’hésitez pas à parler avec votre vétérinaire du Miltéforan (laboratoire Virbac), qui est un produit facile d’utilisation, avec d’excellents résultats mais peu connu en France. Il est facile de le faire venir d’Espagne.

 

Et la prévention ?

…..et non en traitement…

  • Les insecticides : seul les pipettes d’Advantix ainsi que le collier Scalibor, repoussent les phlébotomes, et évitent les piqures de ces insectes.
  • Depuis quelques mois, il existe un vaccin disponible en France, parlez-en avec votre vétérinaire.

 

En bref :

  • Un chien atteint de la Leishmaniose n’est pas contagieux pour l’homme, ni pour ses congénères : seul, le phlébotome peut transmettre la maladie.
  • Plus la maladie est détectée précocement, plus les chances de survie du chien sont grandes.
  • Le traitement est à vie, mais peu couteux (5€/mois).
  • En cas de maladie évolutive, n’hésitez pas à parler du Miltéforan à votre vétérinaire, non commercialisé en France, mais facile à se procurer en Espagne.
  • Si vous adoptez un chien ayant la Leishmaniose, comme toute maladie, il y aura certaines contraintes (traitement à vie, à prises régulières, examens sanguins….), mais votre chien vivra normalement.
  • Pour tout les chiens adoptés en Espagne, refaire un test de Leishmaniose l’année suivant son arrivée chez vous et en cas de doutes ou d’apparitions d’un symptôme, car la maladie peut « dormir » plusieurs années.

 

Avec un traitement adapté, votre chien aura comme n’importe quel chien, une vie heureuse, et épanouie à vos côtés.

 

En vacances, gare à la leishmaniose !

Les vacances et la leishmaniose :

Dans le midi, certains insectes peuvent transmettre à votre chien une maladie grave. Si vous partez en vacances dans cette région, pensez à protéger votre chien.

Savez vous qu’un chien peut subir jusqu'à 700 piqures de phlébotomes en une seule nuit ?

Si vous partez en vacances ou si vous résidez dans un secteur où le phlébotome sévit, comme le pourtour méditerranéen, vous devez protéger votre chien, en bon maitre que vous êtes.  Cependant, avec le réchauffement climatique, les phlébotomes progressent. En France, en plus de la Corse et des régions Languedoc-Roussillon et PACA, on trouve également des foyers dans les Pyrénées, la région de Millau et d’Agen et  dans le Lot.

La meilleure manière de protéger votre chien et de vous assurer qu’il ne se fasse pas piquer par un phlébotome. Alors, gardez votre chien à l’intérieur de la maison pendant les heures où les phlébotomes sont les plus actives, le soir à la tombée de la nuit et mettez lui un collier *antiparasitaire  qui réduira de 95 % la probabilité de piqûre pendant toute la saison où ils sont actifs

Que votre chien soit atteint de leishmaniose ou pas, il est primordial de le protéger avec un anti-parasitaire efficace contre les phlébotomes. Car, l'objectif  est d'arréter que les phlébotomes le piquent et que la maladie soit transmise à d'autres chiens !

*Le collier Scalibor à base de deltaméthrine agit véritablement comme un répulsif, le produit se dissout dans la couche de sébum et couvre ainsi toute la surface de peau du chien, éloignant les phlébotomes, responsables de la leishmaniose, mais aussi les tiques, vecteurs de la piroplasmose, ainsi que les moustiques. C’est à ce jour le seul moyen d’assurer 5 mois de protection contre les phlébotomes et 6 mois contre les tiques et moustiques en un seul geste, efficace et simple. Et il est inodore.

 

PLPC sur la radio

Les podencos sont à la radio….

Oui, enfin on parle des podencos sur une radio.!

Si vous saviez comme je suis heureuse d’avoir réussi à faire parler des Podencos…..depuis tout ce temps ou je me bats pour eux, ou j’essaye de faire entendre leur souffrance, ou je veux crier au monde entier que eux aussi, ils souffrent alors qu’ils ne sont qu’amour,  douceur et joie de vivre !

Cette radio, c’est RPA et, vous pouvez l’écouter directement sur votre ordi.

Merci à Christophe Double C de me prêter si bien sa voix et écoutez le ici : PLPC sur les ondes

Scandale autour du roi d’Espagne

Espagne : scandale autour du roi accusé de chasser l'éléphant malgré la crise

Le roi Juan Carlos d'Espagne, jusqu'ici épargné par les scandales qui touchent sa famille, se retrouvait lundi dans le viseur des défenseurs des animaux qui l'accusent d'être allé chasser l'éléphant au Botswana pendant que son pays souffre de la crise.

L'ancienne actrice française Brigitte Bardot, dont la fondation lutte pour la défense des animaux, résumait la colère des associations, dont l'une, Igualdad Animal, a appelé à manifester mardi devant l'hôpital San José de Madrid où le roi a été soigné pour sa fracture de la hanche en Afrique. "C'est indécent, écoeurant et indigne d'une personne de votre rang. Vous ne valez pas mieux que les braconniers qui pillent et saccagent la nature, vous êtes la honte de l'Espagne", s'emporte Brigitte Bardot dans une lettre ouverte. "Je ne vous souhaite pas un prompt rétablissement si cela vous amène à poursuivre vos séjours meurtriers en Afrique ou ailleurs", s'enflamme-t-elle.

L'organisation espagnole Pacma avaient auparavant jugé "inacceptable que Juan Carlos se déplace en Afrique pour chasser les éléphants alors que le gouvernement impose l'austérité et des coupes budgétaires qui rendent la vie des Espagnols chaque jour plus difficile". Elle s'est élevée contre une dépense "de sept à 20.000 euros pour chaque animal abattu", ajoutant que "le coût moyen d'un safari est de 35 000 euros". Ce nouveau scandale a éclaté lorsque le roi, âgé de 74 ans, a dû être rapatrié d'urgence du Botswana après s'être brisée la hanche afin que les médecins lui posent une prothèse.

Officiellement, la Maison royale refuse de donner les motifs de la visite privée du roi au Botswana. Mais les médias affirment qu'il s'y est bien rendu pour une partie de chasse. Et une photo du roi posant en 2006, fusil à la main, devant un éléphant mort dans ce pays, opportunément exhumée pour finir en Une de plusieurs quotidiens espagnols dimanche, a fait éclater le scandale. La presse, encore très prudente il y a quelques mois, rivalise depuis dimanche de commentaires sur la série de dérapages de la "Casa real".

D'abord la citation d'Inaki Urdangarin, gendre du roi, dans une vaste affaire de corruption où apparaît aussi sa plus jeune fille Cristina. Mais aussi l'affaire, il y a une semaine, du petit-fils du roi, Felipe Juan Froilan Marichalar Borbon, âgé de 13 ans, qui s'est tiré accidentellement une balle dans le pied droit avec une arme interdite à son âge. Certains ont même brisé le tabou, évoquant une démission, voire une abdication d'un roi qui restait jusqu'ici intouchable, incarnant la transition démocratique après la fin de la dictature du général Franco en 1975.

Une pétition reprenant la photo de 2006 et demandant "la démission" du roi de son poste de président d'honneur de WWF/Espagne (Fonds mondial pour la nature) a recueilli plus de 40 000 signatures, selon le forum espagnol Actuable sur lequel elle a été postée. Dans un tweet, WWF affirme qu'il "fera parvenir à la Maison royale ses commentaires et renouvelle son engagement pour la sauvegarde des éléphants". A gauche, le chef du Parti socialiste à Madrid, Tomas Gomez, a été clair: "le chef de l'Etat doit choisir entre ses obligations publiques et une abdication qui lui permettrait de profiter d'un autre style de vie".

Quant au Parti populaire, de droite, au pouvoir, il a affirmé qu'il n'entendait "pas entrer dans la polémique que certains essaient d'alimenter", s'en remettant au communiqué de la Maison royale. Très embarrassée, cette dernière s'est bornée à souligner que le roi récupérait bien et que sa mobilité était "pratiquement complète et naturelle".

source : http://www.midilibre.fr/2012/04/16/espagne-scandale-autour-du-roi-accuse-de-chasser-l-elephant-malgre-la-crise,487294.php

 

Pod de mon coeur : 2 pages pour lui

 

Chers amis,

ERRATUM

Une erreur s'est glissée dans le contact de l'article et, il faut lire :

Tél : 05.57.64.31.42

 
Vous savez tous que, en plus de venir en aide aux chiens malheureux, PLPC s’est tout particulièrement attaché à sauver les Podencos.
Dans ce but, nous aidons les refuges espagnols, nous sauvons, soignons et préparons les chiens mais, en plus de ça, nous essayons de faire connaitre du grand public cette magnifique race qu’est le podenco, en même temps que l’action que PLPC mène pour les aider.
 
Aussi, j’ai le plaisir de vous annoncer la parution d’un article consacré à PLPC et à ses merveilleux toutous que sont les podencos. Enfin, pour une fois, la presse NATIONALE parle de ces chiens, les PODENCOS et seulement d’eux, de leur triste destinée en Espagne et de leur facilité de reconversion. Enfin, Le PODENCO est à l’honneur et notre petite équipe en est si fière.
 
Sachez qu’il nous fût terriblement difficile de choisir nos mots parce qu’on ne voulait pas d’article “gore” ; difficile de dire aussi ce qu’on aimerait crier en étant si limité dans la longueur du texte ; difficile d’expliquer le pourquoi de cette maltraitance sans choquer les enfants, eux aussi lecteurs de cette revue ; difficile de ne pas pouvoir dire plus par manque de place…..sur ces merveilleux chiens ;
J’aurais tant voulu conclure par un simple “Adoptez en un et vous verrez…….”
 
Alors, n’hésitez plus et courez vite achetez le mensuel ATOUT CHIEN du mois de Mars
 

DESSIN pour nos podencos

Pauvre podenco :

Aujourd'hui, je reçois un joli dessin réalisé par Christine Clairambault et, je ne peux m'empêcher de le partager avec vous. Pas besoin d'y ajouter une légende……..tout est dans le regard de ce pauvre podenco !

Merci Christine de votre attention

Le refuge de Caridad

Je reviens d’Espagne,

 
Où nous sommes allés passer quelques jours de vacances avant d’arriver chez notre amie Caridad. Cari s’occupe de ce petit refuge pouvant recevoir une centaine de chiens et qui, actuellement, en contient plus de 200 ! Il y en a partout, des petits, des grands, des jeunes et des vieux……Il y en a aussi en dehors du refuge car, ne sachant pas où aller, ces toutous ont trouvé un endroit ou se rassasier. Chaque jour, Cari met à disposition une gamelle de croquettes et un sceau d’eau quotidiennement renouvelé, pour les CDR (chiens des rues), qu’elle ne peut vraiment plus accueillir.
Dans des structures pas très solides, c’est tout un petit monde canin qui s’agite autour de 3 bénévoles pleines de bonne volonté et de dynamisme, malgré les difficultés quotidiennes et la masse de travail grandissant journellement.
 
Les petits toutous passent sous les clôtures et se fondent dans la foule des grands, qui, sans les voir, les piétinent, les bousculent. Les règlements de compte entre 2 forte tête  sont monnaie courante et, les plaies dues aux morsures suintent sous le soleil ardent. Les mouches, ces sales bêtes,  prennent plaisir à venir y mettre leur saleté et, bien évidemment, les visites chez le véto creusent la toute petite  trésorerie d’une « Sainte » femme courageuse mais aujourd’hui, quelque peu résignée.
 
Nous avons soigné, désinfecté, pansé,  les bobos des petits et des grands. Nous avons distribué des friandises, des nonos, lancer des balles, tendu les plus que sommaire « bâches à ombre », nous avons entasser vos couvertures, transporter et ranger les 35 sacs de 20 kgs de croquettes, et nous avons surtout caresser, chatouiller et donner attention et amour a ces délaissés qui se sont fait une joie de nous montrer bruyamment et chaleureusement leur grande envie de contact humain.
 
Cependant, une chose me surprend : je ne vois qu’une seule paire de grandes oreilles, un seul pod est dans le refuge et, j’en demande la raison.
 
Cari me répond :
-          Normal que tu ne les vois pas, ils sont « invisibles ».
Mon espagnol n’est pas encore très bon, je suppose donc avoir mal compris la réponse et  demande des explications.
-          Les podencos sont les invisibles du monde canin : personne ne les voit, personne ne les veut, personne ne les adopte et ne leur donne une chance d’être aimé. Dans les perreras, ils sont sacrifiés sitôt arrivés et, dans des conditions horribles. Souvent même ils sont entassés ensemble et laissés à leur triste sort, crevants de faim après avoir bouffé leur mort…..
Que veux tu qu’on y fasse ? Faut croire qu’ils n’ont pas leur place ici, dans ce triste monde…..
 
Cette paire d’oreille viendra pleurer son désespoir sans cesse en se frottant à nos jambes. Vous la verrez sur les photos, souvent la bouche ouverte en train de nous parler, de nous supplier de l’aider. Elle n’a de cesse de nous suivre dans le refuge, de gratter nos jambes. Cette podenca s’appelle Evita et vous la voyez désormais dans la rubrique des podencos à l’adoption.
 

Voici quelques photos de notre séjour :

 
La fête de voir enfin quelqu'un qui a du temps…….
 
 
Petits et grands…tous ensemble……..en plein chahut….

 
Evita, nous criant son désespoir….
 
et, Evita au centre…
 
 
 

Plus de place dans les boxes, les chiens sont en liberté dans le refuge….
 

"Allez….viens jouer avec moi….."
 
Les doux galgos….et Mona me grattant la jambe….
 

Les soins des grands….
 
et des petits…..
 
le gentil et timide Moundo
 
 
la cohue, la bousculade car………
 
…..partout, il y en a partout…..
 
 
Cari et ses 3 complices trinquent avec moi, à l'amitié
 
L'heure de notre départ a sonné et, Cari tient à ce que nous posions pour la traditionnelle photo avec les toutous voyageurs, ceux qu'elle estime urgent de sortir de là. Il y a donc Lyria, Négrita, Mona et……Evita !
 
 
Ici, vous pouvez  visionner une vidéo de notre arrivée au  refuge….

Si vous les aimez, signez la pétition

Halte aux vols de nos animaux dans nos jardins :

Nous sommes tous concernés par le vol d'animaux, chats, chiens.

Attention à certain véhicule circulant dans la CUB, dans toute la Gironde mais aussi partout ailleurs, qui sont en repérage de ramassage de chats et de chiens, n'hésitant pas à couper les grillages afin de voler les animaux chez les particuliers. Ces cas de vols ont été signalés par de nombreuses plaintes déposées à la police. Même si de nombreux animaux ont été retrouvés, beaucoup d'autres ont été empoisonnés mais, la plupart des chiens volés n'ont jamais été retrouvés.

Nous demandons aux amis des animaux de se joindre à cette action afin de poursuivre cette enquête qui est entre les mains de la Ligue Anti-Tafic.


Si vous les aimez, signez la pétition : http://www.petitionenligne.fr/petition/importante-disparition-et-inquietante-de-chats-et-de-chiens/1035

MERCI POUR EUX.!!!

 

Visite de notre refuge

virtuelle et en photos :

 
Parce qu'il accueille généreusement nos compagnons à quatre pattes, ce petit refuge, si précaire soit il, est  indispensable. Malheureusement, il ne perçoit  aucune ressource, ni subvention publique. Pour survivre, il ne peut compter que sur ses bénévoles et la générosité des amis des animaux.
Nous savons également que le travail titanesque fournit pas ses bénévoles est souvent anéanti par  les voleurs, les pilleurs, les  chasseurs, les assassins…..et, la preuve en a été faite encore dernièrement alors que 3 chiens sont morts et 2 autres sont, encore aujourd'hui,  portés disparus (lire ici : http://podencos-levriers.fr/?p=2129 )
 
Il faut reconnaître que les structures sont plus que vétustes, les chiens nombreux (plus d’une centaine) pour peu de bénévoles et que, face à ces difficultés et les rares soutiens, il est difficile de garder le moral au beau fixe. Et, s'il y a un domaine qui force l'admiration, c'est bien l'investissement et le dévouement de ses bénévoles pour la défense de leurs pensionnaires et qui, malgré les embuches, continuent de soigner, de nourrir, de réconforter. Ils sont le cœur même de la protection animale.
 
Pour venir en aide à ce petit refuge, notre association a lancé un appel aux dons afin de fournir un équipement plus adéquat et chaleureux aux démunis à « 4pattes »  (lire ici : http://podencos-levriers.fr/?page_id=2196  et, afin que vous puissiez vous rendre compte de la précarité de ce refuge, je vous invite à regarder les quelques photos prises cette semaine, alors que le soleil faisait une petite apparition et que nos toutous en profitaient pour une séance bronzette :
 
 
les clôtures……..
 
 
les niches…….
 
La….nurserie !
 
mais aussi, l'enclos des touts petits……
 
 
et, l’entrée, surveillée par les grands !


Et, comme le dit si bien François CAVANNA :

Fonder un refuge ne peut être qu'une action bénévole et précaire, un élan de révolte contre l'indifférence générale devant l'omniprésence de la misère animale.

C'est le fait d'âmes sensibles qui mettent sur le même plan toute souffrance, toute angoisse, humaine ou non humaine. La plupart du temps, dans le cas des petits refuges, il s'agit de gens à faibles ressources qui s'épuisent à mener un combat sans fin comme sans espoir, mais qui ne pourraient pas ne pas le mener. Ils sont parfois aidés par de maigres subventions (dans le meilleur des cas), par la générosité de quelques adhérents, mais en général abandonnés à leurs seules ressources personnelles.


En finir avec les pratiques cruelles !

Pétition "sauvons les galgos" :

 

Chaque année, en Espagne, à la fin de la saison de chasse au lièvre, en janvier, 8000 lévriers de chasse (galgos), sont abandonnés ou tués dans des conditions atroces par leur maître. Mettons un terme à ce massacre.


A l'attention de Monsieur José Louis Zapatero, Premier Ministre espagnol :


"Monsieur le Premier Ministre,

Je m'associe à la Fondation 30 Millions d'Amis pour vous demander d'adopter dans les meilleurs délais une loi visant interdire l'utilisation des Lévriers « galgos » pour la chasse.
Ces chiens ne sont utilisés en Espagne que pour une seule activité : la chasse au lièvre. Celle-ci ne durant que quelques semaines, les chasseurs se refusent à nourrir pendant le reste de l'année des bouches devenues inutiles. 8 000 d'entre eux sont ainsi purement et simplement abandonnés quand ils ne sont pas jetés au fond d'un puits, pendus ou traînés derrière une voiture dans des souffrances épouvantables.
10 % seulement de ces galgos sont secourus et recueillis par des associations espagnoles et placés dans des refuges des pays européens environnants, faute de familles adoptantes potentielles pour cette race en Espagne."

Pour signer, c'est ici :

http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/petition-signature/18.html